L’or

Le métal précieux utilisé en bijouterie est allié, pour lui conférer une dureté supérieure, donc des propriétés mécaniques spécifiques. L’or pur est trop mou pour une utilisation comportant des frictions, frottements et tractions.
Nous avons décidé que l’unité d’or pur représente 24. Dans le cas de l’or à 18 carats, 6 parties sont donc représentées par un autre métal allié. De cet alliage dépend sa couleur.
L’or, symbole chimique : AU. Point de fusion 1064°, point d’ébullition 2960°. Densité 19,34, supérieure à celle du plomb 1,34.
L’argent a une densité de 10,53, et un point de fusion à 962°, le fer densité 7,85, et point de fusion à 1539°. Avec un gramme d’or, on peut obtenir un fil de 3500 mètres sans qu’il se rompt, ceci avec des techniques très élaborées.

L’or est inaltérable au temps, ses principaux dissolvants sont le mercure et l’eau régale (mélange d’acide nitrique et d’acide chlorhydrique).
Pour lui donner plus de dureté ou lui changer sa couleur, on lui adjoint d’autres métaux. L’unité Or représente 24 parties, pour l’or à 18 carats il y a 18 parties d’or fin, et 6 parties d’un autre métal.
En France, l’or titre obligatoirement à 18 carats, nous apposons le poinçon d’aigle, car nous sommes habilités comme fabricant de bijoux (l’habilitation requiers certaines conditions strictes).
Le nombre d’or est égal à 1,618, ou racine de 5 + 1. Un rectangle parfait a pour longueur, sa largeur multipliée par 1.618, lorsque qu’un humain est debout, sa taille est égale à la hauteur du sol jusqu’au nombril multipliée par 1,618. Une once d’or est égale à 31,035 grammes.
L’orpailleur est une personne qui recueille de l’or, des paillettes dans des rivières en lavant les alluvions aurifères, ou d’une autre façon.
Une pépite est une masse d’or natif découverte sans gangue, elle est brillante lorsqu’elle est découverte dans l’eau, elle est lavée et polie par les courants. Sinon l’or natif ne brille pas, ou est recouvert d’une gangue naturelle.
On trouve de l’or dans les rivières, où il a été conduit par les courants après l’érosion des roches. L’or natif se trouve dans les roches en sous sol ou non, on parle alors de filon.